Zakia Iraqui Sinaceur

Docteur en linguistique Maroc

Professeur des universités, Zakia Iraqui Sinaceur dirige le département de Sociolinguistique de l’Institut d’études et de recherches pour l’arabisation. Elle a fondé l’Association marocaine du patrimoine linguistique (AMAPATRIL). Elle présentera le  Florilège de littérature orale marocaine, nouvelle édition de la Chrestomathie marocaine de  de Georges Séraphin Colin ( parue en 1939) ; travail sauvé de l’oubli et enrichi  de précieux ajouts ( introduction , double transcription, traduction annotée )  par   Zakia Sinaceur et Micheline Galley.  Ce Florilège est composé de 555 textes du patrimoine culturel du Maroc dans une langue vivante, expressive, littéraire, menacée de disparition. Ces textes nous font découvrir tout un éventail de genres issus de la tradition orale : des contes, des anecdotes décrivant la vie rurale et citadine au Maroc au siècle dernier, des facéties de Jha dont la popularité a franchi siècles et frontières, des fables mettant en scène une multitude d’animaux dans un monde hiérarchisé à l’image de celui des hommes, des proverbes et des énigmes.