Frederic boyer

Traducteur France

Frédéric Boyer est né le 2 mars 1961 à Cannes. Ancien élève de

l’Ecole normale supérieure, il est écrivain, traducteur et éditeur.

Auteur d’une trentaine de livres depuis 1991, tous publiés aux

éditions P.O.L, romans, essais, poèmes et traductions. Prix du

Livre inter en 1993 pour son roman Des choses idiotes et douces,

et prix Jules Janin de l’Académie française pour sa nouvelle

traduction des Confessions de saint Augustin (Les Aveux, P.O.L

2008).

Il a dirigé le chantier de la Nouvelle Traduction de la Bible, avec de

nombreux écrivains contemporains (Olivier Cadiot, Jean Echenoz,

Florence Delay, Jacques Roubaud, Valère Novarina…), parue en

2001 (éditions Bayard).

Depuis des années son oeuvre associe l’écriture personnelle et la

relecture et traduction de grands textes anciens. Dernier livre paru

Peut-être pas immortelle.

Frédéric Boyer dirige les éditions P.O.L depuis le 1er juin 2018.