Lettres du Maghreb, une occasion pour rencontrer les lecteurs et connaître leurs attentes

By 20/10/2018Actualités 2018

Le Salon maghrébin du livre « Lettres du Maghreb » offre aux éditeurs l’occasion d’aller à la rencontre des lecteurs potentiels et connaître leurs attentes relatives à la culture et à la littérature, a souligné l’éditeur tunisien Moncef El Kelati.

Dans une déclaration à la MAP lors de ce salon, organisé sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI autour du thème « Réinventer l’universel », M. El Kelati a relevé que cette manifestation culturelle maghrébine permet de mesurer l’écho des livres publiés dans le Grand Maghreb et contribue à la promotion de la lecture des œuvres des auteurs maghrébins.

Cet événement, inédit dans l’espace maghrébin, est de nature à mettre la lumière sur les littératures maghrébines et à favoriser la rencontre entre intellectuels, écrivains et artistes, a-t-il ajouté.

Il a également fait savoir que cette rencontre lui a permis de tisser des liens de coopération avec deux éditeurs du Maroc et d’Algérie, en vue de mettre en place un mécanisme d’édition commun, dans le but de renforcer la coopération culturelle maghrébine dans le domaine de l’industrie du livre.

Par ailleurs, M. El Kelati a mis l’accent sur la richesse de l’histoire de la ville d’Oujda et de son patrimoine culturel et intellectuel, notant que la ville millénaire mérite amplement son titre de « Capitale de la culture arabe pour l’année 2018 ».

« Lettres du Maghreb » est organisée par l’Agence de développement de l’Oriental en partenariat notamment avec le ministère de la Culture et de la Communication, le ministère délégué chargé des Marocains Résidant à l’Étranger et des Affaires de la Migration, l’Union Professionnelle des Editeurs du Maroc et l’Institut français du Maroc à Oujda.

 

Source : MAP

SOUS LE HAUT-PATRONAGE DE SA MAJESTÉ LE ROI MOHAMMED VI