Tiphaine Samoyault

Critique littéraire France

Normalienne, auteur d’une thèse de doctorat sur les Romans-Mondes, les formes de la totalisation romanesque au vingtième siècle (1996) et d’une thèse d’habilitation sur l’Actualité de la fiction – théorie, comparaison, traduction (2003), Tiphaine Samoyault devient professeur en littérature comparée à l’université Sorbonne Nouvelle – Paris 3 après avoir travaillé à l’université Paris VIII. Elle a dirigé le département de littérature comparée de Paris VIII jusqu’en juin 2012.

Ancienne pensionnaire de la Villa Médicis (2000-2001), Tiphaine Samoyault est aussi romancière et traductrice, entre autres, de portions de la nouvelle édition d’Ulysse de James Joyce, et de l’essai de David Shulman et Charles Malamoud, Ta’ayushn : Journal d’un combat pour la paix, Israël Palestine 2002-2005 (Le Seuil, 2006).

Membre du comité de lecture aux éditions du Seuil, elle collabore en outre à France Culture et a collaboré à La Quinzaine littéraire jusqu’en septembre 2015, Elle est membre de la direction éditoriale du journal en ligne En attendant Nadeau.

SOUS LE HAUT-PATRONAGE DE SA MAJESTÉ LE ROI MOHAMMED VI