Mohammed Bennis

Poète Maroc

Mohammed Bennis est un poète marocain qui est considéré comme l’un des poètes arabes modernes les plus importants.

Il a beaucoup contribué à la modernité de la poésie arabe, au même statut qu’Adonis (le poète syrien) et Mahmoud Darwich (le poète palestinien). D’ailleurs Bernard Noël, son traducteur en français, a dit à son propos :
« À côté d’Adonis et de Mahmoud Darwich, Mohammed Bennis a construit une œuvre qui ne doit qu’à la recherche patiente de sa propre justesse d’être devenue exemplaire au milieu de la langue arabe. Elle y porte déjà un avenir qui la rend fondatrice.»

Son oeuvre complète comporte jusqu’à présent deux volumes (dans l’attente d’un troisième).

Outre la poésie, Bennis a écrit des essais et des études ainsi que des traductions (notamment celle de « Un coup de dés » de Mallarmé).

En 2014, l’Association les Amis de Max Jacob lui décerne le prix Max Jacob pour son recueil de poèmes « Le Lieu Païen ».

Parmi ses ouvrages traduits en français, on trouve : « Le Don du Vide », « Vin », « Désert au bord de la lumière », « Chant pour un jardin de l’eau », « Fleuve entre deux funérailles », « Le livre de l’amour », « Feuille de la splendeur », « L’obscur dans les mots », « Un autre bout du bleu », « Vers le bleu », « Lieu païen ».

SOUS LE HAUT-PATRONAGE DE SA MAJESTÉ LE ROI MOHAMMED VI