Mohamed Elmedlaoui

Chercher linguiste Maroc

Professeur d’enseignement supérieur et chercheur linguiste assidu travaillant sur la phonologie et la métrique (arabe classique, arabe marocain, berbère et hébreu) ainsi que sur les musiques du Maroc (malhun, ahwash, rways), Mohamed Elmedlaoui s’est vu attribuer le Prix de la meilleure publication de l’Université Mohammed V-Souissi pour l’année 2012.

Linguiste berbérisant, arabisant et hébraïsant, Mohamed Elmedlaoui est auteur de plusieurs livres et articles (en arabe, français ou anglais) dans les domaines de la linguistique, de la musique, des arts plastiques et des religions du Livre. Il est membre fondateur de plusieurs sociétés savantes ou civiles (Société de linguistique du Maroc, Morroccan Fulbright Alumni Association, Appel citoyen, Conseil national de la musique, entre autres), ancien «Fullbright Grantee» (à l’Université d’Amherst, USA) et plusieurs fois affilié au CNRS (Paris). Mohamed Elmedlaoui a occupé le poste de vice-doyen de la Faculté des lettres et des sciences humaines à Oujda, puis de directeur de recherche à l’IRCAM (Rabat), avant de rejoindre l’IURS (Institut universitaire de la recherche scientifique) de Rabat à l’Université Mohammed V-Souissi en tant que chercheur qui dirige l’équipe de recherche GIM (Géopolitique, identité et migration). A côté d’éminents artistes et chercheurs en musiques marocaines (Mohamed Briouel, Abderrahim Souiri, Haïm Louk, Raymonde El Bidaouia, Françoise Atlan, Maurice Mediouni et Joseph Chetrit), M. Elmedlaoui est lauréat du Prix du Matrouz qui lui a été décerné, en 2010, par la Fondation Essaouira Mogador.

SOUS LE HAUT-PATRONAGE DE SA MAJESTÉ LE ROI MOHAMMED VI